Le Printemps

Le voilà !!!! Enfin !!!! Nous on n'en peut plus de l'hiver, du froid, de la pluie....!!!!!

Même si l'hiver a du mal à lâcher prise, les jours rallongent et quand le soleil est là, même si c'est encore rarement....il est plus chaud. La nature s'éveille !!! Gazouillis en masse dans le peuple des plumeux volants, lapins et autres bestioles qui gambadent, insectes qui réapparaissent comme par enchantement, les chats du secteur recommencent à régler leurs comptes, bref la saison des amours bat son plein.

Bien évidemment le poulailler n'y échappe pas, lui aussi renaît de la torpeur hivernale.  Entre les fleurs qui repoussent, l'herbe qui redevient bien grasse, le soleil qui chauffe la terre, c'est la fête chez les cocottes. Les crêtes se redressent, des sourires se dessinent sur les becs, ça court dans tous les sens ! Tellement de choses à faire !!! Les premiers insectes venus en repérage ne rentreront pas tous de mission...

Les bains de terre redeviennent langoureux, les séances de réchauffement des plumes au soleil durent des heures, et la vie semble redevenir agréable pour mes minis dindons.
En fait le printemps c'est le top ! Pas trop chaud car elles n'aiment pas, pas trop froid car elles n'aiment pas non plus, de bonnes choses à chasser, c'est LA saison préférée de ces dames.  Et pour le prouver, la ponte reprend à un bon rythme.

Et puis, le Printemps, pour ceux qui ont un coq ou qui peuvent se procurer des œufs fécondés (voir lien article) c'est un bon moment pour vivre une aventure poussinière si  une de ces dames a l'envie de couver !!! ( chapitre "la couvaison" en construction).

C'est aussi le moment de vérifier les clôtures et les fermetures du poulailler (les prédateurs ont des petits à cette saison et les mères sont en chasse...il faut donc redoubler de vigilance).
Pour les poules qui vivent sur des espaces clôturés il faut revoir l'état de l'herbe, ressemer si besoin.
En fait, si on a suivi les poules et le poulailler régulièrement, il n'y a pas grand chose à faire, sinon et bien c'est le moment de se retrousser les manches !

Pendant cette saison, comme en automne, vermifuger peut-être utile.

C'est aussi souvent au printemps que des nouvelles cocottes arrivent au poulailler, pour démarrer un élevage ou le compléter. Attention à leur introduction si le poulailler a déjà des habitantes (voir chapitre).

 

Un jardin fraîchement retourné est un régal. Ici Jacquotte et Nougatine finissent mon travail.

Si comme moi vous faites un jardin potager, elles se régaleront avec la terre fraîchement retournée. Tous les petits insectes et la petite vermine, mis à jour, seront dégustés.
Elles sont un bon allié dans le jardin, mais attention....dès que les plantations commencent, l'accès doit être interdit si on veut espérer manger un petit quelque chose de ce qu'on a planté. Dans le cas contraire, les rangs seront éparpillés et les pousses qui sortent seront englouties !!!
Ne voulant pas clôturer les poules j'ai donc choisi de clôturer le jardin et à chaque printemps j'installe un filet spécial tout autour, que j'enlève en automne.  Pendant l'hiver, les déjections retirées du poulailler à chaque nettoyage sont jetées sur la terre du jardin, elles sont une très bonne fumure qui sera retournée au moment du bêchage. (Attention car contenant beaucoup d'azote, cette fumure ne doit pas être déposée directement sur les plantes car elle les brûlera).

Les poules sont aussi un insecticide ultra naturel !! En tondant tout à l'heure j'ai mis à jour une fourmilière en construction qui n'avait rien à faire là où elle était : Hop un appel "comme pour le repas", tout le monde est arrivé en courant et l'affaire a été réglée en quelques minutes.
Pour la tonte de l'herbe, dont elles raffolent, je leur en donne un petit peu quand elles sont clôturées, mais je fais attention à la fermentation et au pourrissement. Par contre quand il fait plus chaud, à chaque tonte je l'étale au soleil, comme avec du foin, et quand elle est sèche, je fais mes réserves dans des grands sacs en jute,  pour mettre sur le sol du poulailler et dans les nids.

En fait, pour les poules comme pour les humains, le Printemps, c'est trop bien !

Ma page Facebook